Le Yoga avec Mireille Foucard

Je pratique le yoga depuis plus de 10 ans. Il occupe une place très importante dans ma vie, et m’aide à bien mieux vivre le handicap. J’explore au travers du yoga différentes facettes, chacune contribuant à soulager bien des symptômes de la maladie de Parkinson, telles que l’étirement musculaire, le contrôle de la respiration, ou l’optimisation du mental. Mais l’intérêt majeur que j’y trouve, c’est que le yoga  fait le lien entre ces composantes et agit de façon globale, au service d’un mieux-être général. J’ai la conviction de n’avoir exploré qu’une infime partie du potentiel qu’il met à ma disposition, ce qui me rassure pour l’avenir. Sans être ni un sport ni une thérapie, le yoga m’ouvre du plaisir à challenger mon corps pour le travail postural, tout en complétant le travail du kinésithérapeute. Tout cela dans le même exercice, à l’écoute, avec un mental apaisé.

Le succès du yoga a favorisé l’émergence d’un toujours plus grand nombre de variantes, et de façons de pratiquer. Je pense qu’elles ne conduisent pas toutes aux mêmes résultats, et j’incite toute personne intéressée à réfléchir sur ce qui lui convient le mieux. Je pratique mon yoga au sein de l’association sportive de Gif sur Yvette, et je suis membre du bureau. Vous pouvez me contacter si vous êtes en région parisienne, et voulez échanger en echo de cette introduction. Mais je vous invite de tout coeur à consulter le site de mon professeur, Mireille Foucard, où vous trouverez un contenu et des mots bien plus justes que les miens.

Phil, le 18 mars 2015.

Visitez le site web de Mireille Foucard :

newyoga