Baromètre du numérique 2007-2016

Le baromètre du numérique couvre la période des dix dernières années . Il aide à réfléchir sur les impacts du numérique vis-à-vis de notre vie sociale.

Enquête « Conditions de vie et Aspirations des Français »

Issu du travail d’institutions reconnues du domaine des communications et de l’économie constitue une source d’informations fiable. Il me permet par exemple de répondre à un ami, qui m’interroge sur la taille de ma charte d’utilisation, effectivement un peu longue à lire.  Je lui explique que l’augmentation impressionnante du taux d’utilisation des réseaux sociaux par la population (23% en 2009- 56% en 2016) ne semble pas avoir été gênée par la complexité de leurs chartes, pourtant bien plus difficiles à assimiler que la mienne.

Je vous invite pour commencer à consulter ce baromètre sur le site www.arcep.fr  ; il peut être chargé à partir du lien suivant :

pdf

C’est déjà une bonne mine d’informations. Mais nous pouvons poursuivre l’exercice de consultation de ce baromètre, et en profiter pour signifier notre attachement à l’ouverture de l’accès aux données publiques, tel qu’il est exprimé dans la loi du 7 octobre 2016 pour une république numérique, portée par Axelle Lemaire. Continuons donc l’exemple.

 

Ce qui est encore plus intéressant que la seule existence du document, c’est de pouvoir maintenant accéder au détail des données des sondages qui ont permis d’élaborer le document, et encore mieux de les réutiliser en toute légalité pour ses propres applications, sous condition d’appliquer les termes de licence libre, qui ont pour objet de faire renseigner l’origine des données. Je pourrai ainsi, à partir des 56% de français habitués aux réseaux sociaux, et donc potentiellement visiteurs de mon site, affiner ma compréhension de leurs exigences en terme d’ergonomie.

Les données sont d’ailleurs disponibles dans un format prêt à être intégré dans un document HTML du type du présent article :

Ce service est accessible avec bien d’autres sur le site www.data.gouv.fr. Pour ce qui concerne le principe d’utilisation  en licence libre ou Opendata, nous sommes en présence d’une  licence de type ODC Open Database License ODbL. On peut également prononcer un avis favorable sur l’intention.

Phil, le 16 Décembre 2016.

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!