Sincérité et sensibilité à la première de “the Voice”

Je devais bien une suite à tous ceux qui ont lu mon dernier article hier sur les photographies de Nikos. Ma soirée à regarder “the Voice” me servira de thème, à l’appui du titre choisi pour l’article.

Si vous aimez cet article, diffusez le sur les réseaux sociaux !

Moi qui ne suis pas habitué à l’audience, j’en ai perçu un des plaisirs, à savoir de pouvoir rencontrer via le WEB, du fait d’un article, en une seule journée, quantités de personnes au profil attachant, dont vous faites peut-être partie, si vous lisez cette suite ! D’un naturel optimiste, je suis convaincu qu’après les premiers micro-échanges il restera entre-nous des liens de contacts dans la durée. Reste que ce n’est pas habituel, et que c’est certainement lié au comportement très sympathique de Nikos. Cet article, c’est finalement ma façon à moi de dire que j’ai apprécié le geste.

Ca tombe bien, l’émission “The Voice” d’hier soir a été formidable. La sincérité et la sensibilité de Nikos, du jury et des candidats sont bien passées à l’écran, même en heure de prime-time un samedi soir. Preuve qu’une part de l’audience est incontestablement liée à la sensibilité qu’expriment  les intervenants sur un plateau de télévision, à partir du moment où elle est sincère, et là on retrouve ce que j’attends d’un événement tourné vers le public, c’est qu’il honore sur la durée  la relation de confiance qu’il nous a proposé au départ.

Ce soir, je fus donc comblé au delà de mes attentes. Le chant et la musique sur le plateau étaient juste parfaits,  et on aurait-dit que tous les candidats-chanteurs  avaient décidé de nous accorder ce petit supplément d’âme qui fait l’objet de cet article. Il faut une chute à cet article, ce sera en exprimant ma préférence pour une prestation. C’est difficile, j’ai tellement pris de plaisir à retrouver  Bashung, Piaf, Eminem et le son des Pink Floyd dans une interprétation qui enrichit l’original.

Au final, c’est incontestablement Vincent qui m’aura le plus épaté, avec une interprétation magnifique, et une telle présence sur le plateau, qu’elles nous invitent à penser que tout reste possible en situation de handicap, si on se donne la peine d’aller vers les autres et de leur faire oublier les douleurs qui restent au fond de nous.

Bravo Vincent, Nikos, et les autres, créez nous de prochains beaux épisodes !

Phil, le 19 Février 2017.

Une réflexion au sujet de « Sincérité et sensibilité à la première de “the Voice” »

Laisser un commentaire