Une esquisse de conception 3D avec Blender

Concevoir un petit robot 3D: est-ce possible avec Blender ?

Je continue à explorer les voies qui permettraient de créer un petit robot animé  en visuel 3D. Vous ayant expliqué dans un article précédent les résultats de mes essais avec Inkscape et le format SVG, force est aujourd’hui  d’avoir besoin d’essayer des logiciels plus orientés 3D.

J’ai entrepris de commencer par me faire une première idée des capacités du logiciel Blender, qui m’a été recommandé par un ami de l’association Anumby. Comme premiers avantages, Blender est gratuit, il s’installe sous Linux,  et semble se satisfaire des capacités de ma configuration actuelle (Pentium 3.3 GHz – double coeur – 16 Gos RAM).

Le moins que je puisse dire, c’est que cet outil donnera des impressions dès  le premier contact ; surtout si l’utilisateur est comme moi, à la fois très motivé mais totalement novice en 3D, et en modélisation mécanique.

Commençons bien sûr par les points positifs :
  • Il ne manque pas de tutoriels aux différents formats du web. Moi j’ai commencé par me laisser guider avec le lien suivant, qui me semble un bon compromis temps/efficacité pour un premier contact rapide :

https://openclassrooms.com/courses/debutez-dans-la-3d-avec-blender

  • Il y a aussi des exemples de projets disponibles en accès libre sur le web , mais tant que l’on n’a pas acquis un peu d’expérience à manipuler l’outil, ils sont inexploitables
  • Avec Blender, on dispose d’une ergonomie dédiée à la modélisation et au rendu  3D, qui couvre un panel de services judicieusement large : on commence par créer ses formes volumiques, on les met au point en alternant les perspectives 3D et les projections 2D, ensuite on ajoute les matériaux et les textures, les effets de lumière, et enfin on peut construire une séquence d’animation.
  • En deux heures, j’arrive à exporter ma première image, après avoir conçu une table, comme expliqué dans le tutoriel, et rajouté mes propres initiatives pour avoir une idée des mécanismes de texture et d’imbrication de formes 3D. L’image générée est à l’état brut, mais j’ai pu m’initier à l’extrusion pour générer les pieds de la table, ensuite j’ai pu appliquer mes premières couleurs, et enfin l’imbrication 3D des trois objets unitaires est simplement juste, avec un premier jeu lumières-ombres non travaillé, mais correct. Bien-sûr, il n’y a pas encore d’animation …
Test d’imbrication de formes 3D avec le logiciel blender
Esquisse de personnage

 

Tête avec textures et yeux riggés
Les points qui m’ont posé problème :
  • D’abord ma totale méconnaissance des concepts, techniques, et vocabulaires associés à la modélisation 3D, accentués par mes difficultés à maîtriser le passage entre vues 3D et 2D
  • Ensuite une ergonomie de bureau totalement différente de l’ergonomie d’un bureau de dessin 2D. Pour sélectionner un objet, on doit cliquer droit sur la souris, et ce n’est qu’un début …
  • Le fenêtrage du bureau Blender est très riche … mais en contrepartie il faut un peu de temps pour apprendre à passer d’une vue à l’autre
  • La couleur des menus en gris accentué rend leurs textes très difficiles à lire, il y a certainement des réglages possibles mais le mode par défaut aurait pu être rendu plus agréable
  • Enfin au moment d’appliquer mes premières couleurs, j’ai vécu un plantage récurrent de l’outil, jusqu’à ce que je mette en place une démarche plus structurée … ce n’est pas l’idéal pour apprendre, un outil aussi fragile aux errances d’un débutant. La question étant de savoir si cette fragilité se retrouve aussi dans  l’utilisation par les experts eux-mêmes …
En conclusion :

Blender présente de bonnes chances à pouvoir supporter mon projet de création d’un petit robot, à en créer les formes, les textures et couleurs, puis à permettre d’envisager de petites animations, si je suis patient sur le temps qu’il faudra laisser à mon PC pour compiler. Bref, cela donne envie de passer encore un peu de temps à faire le tour d’autres solutions possibles, mais je constate des points très positifs sur Blender, c’est sûr. Je vous tiendrai au courant de la suite, c’est promis …

Phil, le 7 Février 2017.

 

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!