Soutien à Nathalie pour sa calade de Saint-Maime

La calade de Saint-Maime

Nous soutenons Nathalie Léonetti sur un sujet qui a été relayé dans la presse sous le terme de « La calade de Saint-Maime ». Nous estimons en effet qu’elle mérite qu’on l’aide. Une calade, en Provence, c’est une ruelle escarpée. Celle de Saint-Maime s’inscrit comme un élément clé du patrimoine de ce charmant village de Haute-Provence, situé tout près de Forcalquier. Elle donne accès à la maison de Nathalie. Mais aussi à la cave de son voisin, si nous avons bien compris l’histoire.

Il y a au départ les ingrédients pour un conflit de voisinage usuel tel qu’on les rencontre souvent dans les vieux villages. Mais ici la situation a pris une tournure dramatique dès lors que la justice a été saisie et a rendu ses décisions. Nathalie s’est vue, par décision du tribunal, dans l’obligation de détruire ce patrimoine dont l’origine est bien antérieure à l’acquisition de sa maison. Alors que cela lui était refusé par la municipalité, qui mettait en avant des arguments louables pour la protection du patrimoine. 

Nathalie a du se résoudre à démolir en 2016 la partie de la calade qui donne accès à sa maison. Outre le gâchis patrimonial, il est maintenant difficile d’entrer chez elle. Et pour couronner le tout les décisions des tribunaux lui font subir des pénalités financières qui semblent exorbitantes au vu des désagréments de voisinage dont il est fait état, et qui sont de nature à mettre en péril sa maison et sa santé.

Il existe une pétition de soutien, déjà signée par plus de 1700 personnes, et accessible via les moteurs de recherche usuels.

 

Phil, le 4 avril 2017.

Avatar

A propos philgeek

Fan de technologies

Laisser un commentaire